Midi-Pyrénées Nord

A l'atelier vous entretenez aussi votre sécurité !

Mis à jour le 19/06/2017

L'hiver est une période propice à la maintenance du matériel et à une réflexion sur l'aménagement de l'atelier de l'exploitation. Un entretien approprié du matériel limite l'éventualité de pannes, et contribue à réduire les risques d'accident dans les champs ou sur la route. Mais il faut bien avoir conscience que le travail en atelier comporte des risques d'accident notables.

L'atelier, une zone d'activité à risque

Certaines opérations d'entretien, de réglage et de réparation du matériel nécessitent une attention particulière en raison du nombre d'accidents qui s'y rapportent (5.5 % des accidents du travail avec arrêt). Il s'agit du meulage et de l'affûtage, du soudage, de la manutention de charges lourdes, et du réglage des machines en fonctionnement. La réalisation de ces opérations dans l'atelier peut également générer des accidents par chute de hauteur ou de plain-pied aux conséquences non négligeables. D'autres opérations comme la charge des batteries, le gonflage des pneumatiques, peuvent également se révéler très dangereuses.
Bien sûr, la prévention des accidents passe par le port, autant que faire se peut, d'équipements de protection individuelle appropriés, adaptés et maintenus en bon état : chaussures de sécurité, gants, lunettes anti-projections, tabliers et masques ou cagoules de soudure, ... .
De plus certaines opérations de maintenance ou de réparation nécessitent de solides connaissances. Il convient alors de savoir limiter ses interventions selon ses possibilités; à savoir ses compétences, son expérience, ses installations, son outillage et sa documentation technique.
 
L'atelier, un espace de travail réfléchi
 
Mais la prévention passe d'abord par une organisation du travail rationnelle, et l'aménagement d'un espace de travail réfléchi. Il est donc important de se poser les bonnes questions lors de la conception et l'aménagement d'un atelier dans une exploitation.
L'implantation de l'atelier se fera de préférence à proximité des zones de remisage des matériels pour faciliter les interventions.
Les accès seront dimensionnés pour prévoir le passage des matériels de l'exploitation présents et futurs.
Afin de pouvoir circuler et travailler en toute sécurité autour des matériels, l'espace de travail sera suffisamment vaste, aéré, bien éclairé et protégé des intempéries.
Il disposera d'un outillage et d'une installation électrique appropriés aux opérations envisagées et en bon état.
Les différents postes de travail (meulage, soudage, perçage..) seront agencés de façon à limiter les risques liés à la co-activité, (opération de soudure éloignée des zones de stockage de produits combustibles).
Une fois l'atelier aménagé et fonctionnel, l'agriculteur devra veiller au rangement régulier et à la propreté des installations et des outils.
 
Soigner l'entretien pour préserver sa santé

La présence d'un atelier fonctionnel permettra un entretien méticuleux du matériel, réalisé au calme, méthodiquement, en temps et en heure, afin d'éviter les interventions en urgence.
Les agriculteurs savent que ces dépannages en cours de chantier coûtent très cher, en matériel endommagé, interventions facturées, temps perdu, qualité dégradée des productions. De plus, comme le montrent des analyses détaillées des circonstances des accidents de travail, les interventions au champ sont aussi à l'origine de blessures graves, parfois même de handicaps à vie. Elles sont donc préjudiciables au bon fonctionnement et même quelquefois à la pérennité de l'exploitation.



En plus de s'assurer du bon fonctionnement des machines, l'entretien revêt donc un intérêt tout particulier pour la prévention des accidents, notamment lorsqu'il conditionne le bon fonctionnement des organes concourant à la sécurité. En particulier, les freins, la direction, les pneumatiques, la signalisation sonore et lumineuse ainsi que l'état des structures de protection en cas de renversement, des protecteurs des transmissions à cardans, des suspensions de sièges et de cabines, des marchepieds et mains courantes, de l'étanchéité et des filtres de cabines, …
 
L'entretien du matériel, un gage d'efficacité, pour durer

L'entretien d'un parc de matériel peut sembler coûteux, fastidieux, inutile et donc certains préfèrent s'en dispenser pour faire des économies en temps, en pièces détachées ou en interventions de spécialistes.
L'entretien du matériel est pourtant objectivement à la fois un gage d'efficacité de l'agriculteur et de maintien en pleine possession de ses moyens. A ce titre, l'atelier de l'exploitation est un véritable outil de préservation d'une agriculture durable.
 
Si vous désirez des conseils pour vous accompagner dans l'aménagement votre atelier, vous pouvez contacter le service Prévention des Risques Professionnels de la Mutualité Sociale Agricole Midi-Pyrénées Nord au 05.63.21.61.99.